MCT est une Entreprise de Services Numériques lavalloise qui propose trois activités aux PME et collectivités du territoire : L’infogérance et le management des systèmes d’informations, les services télécoms (accès internet, téléphonie fixe et mobile) ainsi que l’hébergement des données. Cela comprend l’audit des systèmes informatiques, le conseil, les opérations sur les infrastructures réseaux et systèmes (installation, maintenance et évolution), ainsi que l’hébergement des données en data centers, dont un se trouve dans les locaux lavallois de la société. « En nous confiant ces types de services, essentiels à la bonne marche de toute entreprise, nos clients gagnent en temps et en tranquillité d’esprit et peuvent ainsi rester mobilisés sur leur cœur d’activité », assure Nicolas Boulinguiez, à la tête de la société qu’il a créée en 2011.

Le sens du service

Ce gain de temps et de tranquillité d’esprit ne va pas, selon MCT, sans un haut degré d’exigence en termes de performances, de sécurité et de disponibilité. « C’est le sens de notre slogan à l’adresse de nos clients, «Respirez ! Vous êtes accompagnés». C’est d’ailleurs pour nous bien plus qu’un slogan : c’est un engagement, poursuit le dirigeant. Notre collaboration ne peut se faire qu’en toute confiance. Pour une parfaite prise en charge de cette délégation de service, nous nous adaptons aux besoins et à la culture de chacune des sociétés ou collectivités auprès desquelles nous intervenons. Le parcours utilisateur est notre boussole et le sens du service est dans notre ADN. » Ainsi, la compétence et l’implication de la MCTeam et de ses partenaires techniques sont au centre des préoccupations de l’entreprise lavalloise. Et avec elles, la proximité et la réactivité. « Nous limitons notre empreinte écologique, la proximité nous rend à même d’intervenir rapidement. Et d’autant plus efficacement que nous fournissons un service d’astreinte H24/365 ».

Innovation et sécurité

Par ailleurs, la veille sur les nouvelles solutions permet à la société lavalloise de sans cesse proposer à ses clients une évolution de leurs systèmes. « Nous sommes une team et chacun est en veille sur un sujet bien défini », explique Nicolas Boulinguiez. Le dirigeant et ses collaborateurs sont également très sensibles, comme il se doit, à tout ce qui a trait à la sécurité. « Notre SMSI* est en cours de certification ISO 27 001, lui permettant de préparer le développement stratégique grâce à l’agrément HDS (hébergement des données de santé) et ainsi envisager un développement national de l’entreprise dans le secteur de l’information médicale. » La e-santé est en effet un domaine en pleine évolution, où, comme pour MCT, innovation se conjugue avec sécurité.

MCT n’est pas un revendeur de solutions sur étagères mais un bâtisseur de services personnalisés. C’est l’unique entreprise mayennaise agrémentée par l’ARCEP** ce qui lui permet une maîtrise intégrale de ses infrastructures d’opérateur télécom ainsi que ses data centers localisés sur l’agglomération lavalloise

Un data center éconologique

MCT se veut une entreprise éco-responsable et son dirigeant Nicolas Boulinguiez est un adepte de l’éconologie, un néologisme issu de la contraction des termes écologie et économie. « Ce n’est pas qu’un vœu pieux, explique-t-il, nous mettons en place dans le Morbihan un data center où le refroidissement va se faire par immersion des serveurs dans un bain d’huile spéciale. Cette technologie exportée de Suisse permet une économie d’énergie importante. » C’est également un gain de place puisqu’en se débarrassant de la climatisation, les mètres carrés occupés jusque-là par la tuyauterie nécessaire à la ventilation deviennent disponibles. Sans compter que la chaleur de l’huile peut être récupérée pour chauffer les bureaux attenants. « Le retour sur investissement est beaucoup plus rapide que pour une installation traditionnelle. » Autre avantage non négligeable, l’immersion dans cette huile spéciale permet un meilleur fonctionnement des processeurs. Une solution d’avenir quand on sait que les data centers ont représenté à eux seuls 5% de la consommation mondiale d’électricité en 2017.

* : Système de gestion de la sécurité de l’information

** : Autorité de régulation des communications électroniques et des postes