Datacenters

« 80% des données importantes d’une entreprise sont stockées en informatique et 90% des entreprises qui subissent une perte de données font faillite dans les 2 ans »

Cette citation illustre parfaitement l’enjeu actuel de la sécurité des données en entreprise. Toute organisation qui stocke ses données par le biais de l’informatique se doit de se tenir informée et renseignée à propos des moyens mis en place pour assurer la pérennité  de son activité.

Quels risques pour l’entreprise ?

En cas de perte de ses données, une entreprise risque très gros : perturbation de l’activité, coût du temps passé à la réparation et au remplacement du matériel ou encore une perte de confiance de ses clients/partenaires/employés ; le dirigeant peut même être poursuivi pénalement en cas de sinistre de l’entreprise par négligence ou manquement à une obligation de sécurité informatique. Autant dire qu’il est non négligeable pour n’importe quelle organisation de s’informer des dispositifs de sécurisation et de stockage des données pour éviter tout problème.

La sécurité environnementale est primordiale

Pour réduire les risques de perte de données, une entreprise peut faire appel à des experts du stockage qui ont les moyens d’assurer une sécurité optimale et qui prennent en compte les différents risques auxquels peuvent faire face les serveurs. Outre la sécurité réseau, question d’actualité avec les récents piratages (notamment de TV5 Monde) et dont tout le monde doit avoir conscience de la menace, l’environnement des serveurs peut également constituer un risque important dans la perte de données. En effet, cet aspect est parfois mis de côté mais doit être incontournable lorsqu’arrive le choix de stocker ses données.

Les risques sont multiples concernant l’environnement des serveurs :

  • Incendie
  • Supervision température, humidité, climatisation : les serveurs sont très sensibles et la température d’une salle serveur doit être maintenue constamment à 24°
  • Hygrométrie (caractérise l’humidité de l’air) : en cas d’un trop grand taux d’humidité dans l’air, les données stockées dans les serveurs peuvent être détruites.
  • Énergie : sur tension en cas d’orage ou sous tension en cas de coupure électrique.
  • Supervision des équipements actifs d’interconnexion

Pour parer à ces risques, les Datacenters doivent être équipés de systèmes de prévention des problèmes environnementaux comme par exemple la détection et l’extinction incendie. Ces dispositifs sont donc primordiaux afin d’éviter tout risques ou problèmes qui pourraient engendrer une perte de données.

PRA – PCA : des plans pour améliorer la sécurité et pérenniser l’activité

En plus de ces dispositifs de protection, des plans sont proposés pour augmenter la sécurité des données et pour assurer la pérennité de l’activité en cas de sinistre. Des Plans de Reprise ou de Continuité d’Activité sont alors soumis aux entreprises clientes. Le PRA (Plan de Reprise d’Activité) désigne l’ensemble des moyens nécessaires à une entreprise sinistrée pour redémarrer et reprendre ses activités. Le PCA (Plan de Continuité d’Activité), quant à lui, se définit comme étant l’ensemble des processus permettant à une entreprise de repartir directement sur un site tiers en cas de sinistre sans interruption d’activité. Ces plans ont une importance de premier plan lorsque votre système d’information est vital pour l’activité de votre entreprise.

 

Les équipes de NnTech et de Maine Cloud & Télécom se tiennent à votre disposition pour toute demande ou interrogation à propos du stockage et de la sécurité de vos données. N’hésitez pas à nous contacter !